Le process de gestion

Un process de gestion fondamental top down

L’analyse fondamentale s’inscrit au cœur de notre démarche. Nous privilégions l’analyse macroéconomique avec une approche top down, permettant de satisfaire aux impératifs de simplicité et de lisibilité de notre démarche. Il en découle des scénarios économiques et prévisions concernant les différentes classes d’actifs qui sont ensuite déclinés dans les portefeuilles. Une des particularités d’EGAMO est la distinction des notions de portage (rendement) et de valorisation (prix). Le portage s’inscrit davantage sur le moyen-terme alors que la valorisation décrit l’instant présent. Nous considérons qu’il est essentiel de tenir compte de ces deux critères dans nos choix d’investissement. En effet, la prise en compte permanente de ces deux paramètres, et la diversité des approches et des modes de réflexion, permettent de se prémunir des effets de mode et de garder toujours à l’esprit l’évolution des fondamentaux. La gestion d’EGAMO vise ainsi à modérer la volatilité des performances sur le long-terme.

Gestion actifs Top down

Nous privilégions le pragmatisme dans tous nos actes de gestion. Les gérants d’EGAMO investissent uniquement dans des supports d’investissement bien maîtrisés et utilisent la technique de la multi-gestion pour diversifier les types d’actifs et élargir le spectre des compétences et des styles de gestion. Nous sommes convaincus des bienfaits de la formalisation des prévisions sur chacune des classes d’actifs. Nous communiquons très clairement sur les moteurs de performance utilisés et gardons à l’esprit les objectifs du client tout au long de la gestion.
Une gestion rigoureuse des risques est pratiquée dans tous nos actes de gestion : nous sommes attentifs à tous les types de risques (taux, liquidité, crédit, sélection...). Des comités distincts des actes de gestion courante structurent le suivi des risques. Des outils de contrôle pré-trade et post-trade ont été mis en place.

Une gestion, deux expertises

Le process décliné ci-dessus s’applique aux deux expertises de gestion :

  • Gestion en direct (souci de la solvabilité de l’émetteur, pratique d’une analyse financière).

La gestion en direct concerne la classe d’actifs obligataires zone € ; elle s’inscrit dans une logique assurantielle de portage, à maturité. L’analyse et le suivi de la solvabilité des émetteurs constituent un élément prépondérant de ce type de gestion, qui a nécessité le déploiement de moyens importants, tant humains que matériels.
Dans son process très formalisé, EGAMO s’astreint selon un calendrier défini, lors de Comités Risques Emetteurs (CRE), au suivi des émetteurs en portefeuille, chaque nouvel émetteur faisant l’objet d’une présentation soumise à validation par le comité. L’analyse crédit porte sur les éléments financiers et extra financiers, conformément à la logique de portage mise en oeuvre.
La construction des portefeuilles s’opère dans l’univers des émetteurs validés, dans les limites autorisées et en s’appuyant sur les moteurs de performance définis dans le cadre du process de gestion fondamental top down.

  • Multigestion (qualité, rigueur, suivi des OPC sélectionnés)

Le métier de la Multigestion optimise la diversification des classes d’actifs et des process dans les portefeuilles institutionnels, grâce à la flexibilité qu’elle permet.
EGAMO pratique ce métier en architecture ouverte, l’intérêt du client est ainsi servi de manière exclusive, sans conflit d’intérêt et avec le bénéfice de la transparisation.

Après une étape d’analyse qualitative et quantitative des sociétés de gestion et fonds pré sélectionnés, le Comité Risque Multigestion (CRM) valide ou non les dossiers présentés et impose un rythme de suivi approprié. Un univers de fonds investissables est ainsi constitué et suivi, permettant au multigérant d’alimenter la construction de portefeuille en fonction des objectifs et contraintes de chaque client.

EGAMO, en tant qu’acteur reconnu, bénéficie d’un réseau d’informations de haut niveau et d’une capacité de négociation dans toutes les dimensions de cette expertise.

Une analyse extra-financière au service de nos deux expertises de gestion

Les données extra-financières VIGEO sont, notamment, utilisées par les équipes de gestion d’EGAMO, en complément de l’analyse financière menée sur les émetteurs.
Dans le domaine extra-financier, EGAMO s’inscrit dans une démarche de progrès, par opposition à une logique d’exclusion.

EGAMO en 2016

48 Fiches crédits réalisées
180 Visites de sociétés de gestion
94 Comités clients
77 Réunions de gestion internes
42 Comités risques
DECOUVREZ L’EQUIPE

Une double culture au service de ce process

DECOUVREZ L’EQUIPE